Design sonore

Le tramway de Besançon
Dix-neuf célébrités de l'histoire de Besançon donnent de la voix dans les rames du tramway

 

écouter et lire la suite...

Les voix du Tramway
Le principe des sonals - une qualité de diffusion
Les nouveaux gongs du tramway

reportages...

Conférence avec Michael LONSDALE
FR3-Les nouveaux gongs du tramway

Chacune des dix-neuf rames du tramway de Besançon est baptisée du nom d'une personnalité bisontine célèbre.

De Marie CURIE à Victor HUGO, c'est une partie de l'histoire franc-comtoise qui défile dans les rues de la ville par les silhouettes et signatures qui ornent les livrées.
Le design sonore les invite également à bord !

Dans chaque rame émane l’univers acoustique du personnage, sa voix, ainsi que l’atmosphère sonore qui lui est thématique - littéraire, scientifique, héroïque selon le profil de chacun(e). Complémentaire au  design visuel, la caractérisation acoustique offre à chaque personnage historique une présence sensible, une existence virtuelle dans l’espace des voyageurs qu’ils vont guider avec singularité.

Les voix du tramway / casting

Quatre actrices /

Gabrielle GALLIANO : MARIE CURIE (10) & voix de Nuit

Myriam GINOUX : COLETTE (6)

Nelly LACOSTE : JEANNE-ANTIDE THOURET (08)

NICOLE BONVALOT (14) La muse de COURBET (7)

Jennifer VALLADONT : JENNY D’HERICOURT (18)

Sept acteurs /

Michael LONSDALE : VICTOR HUGO (01)

Lionel ESTAVOYER :  CLAUDE-NICOLAS LEDOUX  (11)

Yann GAEL :   JOUFROY D’ABBANS (05)

TOUSSAINT-LOUVERTURE (15), PROUDHON (13)

Jean-Pierre HUARD : FRERES LUMIERE (02)  PASTEUR (4

COURBET (07) FOURIER (12) L DE MOUSTIER (17)  & voix de Nuit

Quentin JUY :   VAUBAN (3)  ROUGET DE LISLE (9)

HENRI FERTET (19)

Adam REDOLFI : LOUIS PERGAUD adulte (16)

Titouan PAJOT : LOUIS PERGAUD enfant (16)

Les 19 personnages célèbres

Cinq femmes célèbres /

06  COLETTE
08  JEANNE-ANTIDE THOURET
10  MARIE CURIE
14  NICOLE BONVALOT
18  JENNY D’HERICOURT

Quarorze hommes célèbres /

01  VICTOR HUGO
02  FRERES LUMIERE
03  VAUBAN
04  LOUIS PASTEUR
05  JOUFROY D’ABBANS
09  ROUGET DE LISLE
07  GUSTAV COURBET
11  CLAUDE-NICOLAS LEDOUX
12  CHARLES FOURIER
13  PIERRE JOSEPH PROUDHON
15  TOUSSAINT-LOUVERTURE
16  LOUIS PERGAUD
17  LEONEL DE MOUSTIER
19  HENRI FERTET

disponible dans la rubrique

DISCOGRAPHIE

Le genre "Sonal"
un format d'annonces évolutif...

Le compositeur Michel REDOLFI - connu pour ses expérimentations multimédia -  a mis précédemment au point pour les tramways de Nice et Brest  le concept de « sonal ».

Ce format d’annonce sonore, informative et artistique, qui évolue sur un mode ludique au fil des heures, se démarque du classique « jingle » des réseaux de transport. Le jingle, diffusé puissamment sur un site ou dans une rame, identifie de façon répétitive et immuable une entité, au risque de saturer inutilement l’usager.

Le sonal à l’inverse s’adapte au plus près des particularités d’un parcours : il accompagne le voyage par des signaux musicaux renouvelés au fil des heures, voire des saisons (à Nice) ou du mouvement des marées (à Brest).

Une collection de sonals est toujours déclinée en versions diurne et nocturne. La variable du soir introduit des timbres musicaux plus doux, une locution adaptée et un niveau abaissé. L’objectif étant d’accompagner le voyageur avec des nuances sensibles sur toute la durée du service.

Une diffusion de haute qualité

Une diffusion de haute qualité, assurée par un équipement performant intégré dans les rames, est primordiale pour parvenir à la notion de confort acoustique qui va de pair avec l’originalité de la conception.

Pour atteindre cet objectif, le studio AUDIONAUTE a réalisé une empreinte et une étude acoustique complète des rames.  L'équipement d'origine a été remplacé par une série exclusive de nouveaux transducteurs réalisés sur mesure  et d'une amplification de haute qualité pour assurer l'intelligibilité des sonals et le confort acoustique des voyageurs.

Les oeuvres de Victor Hugo et de Rouget de l'Isle ambiancent le tramway de Besançon

Depuis la mise en service du tram en septembre 2014, le studio AUDIONAUTE, a proposé d’aller plus loin dans la personnification des rames en faisant entendre un peu de l’œuvre des personnages.

Ainsi, l’acteur Michael LONSDALE a enregistré des extraits des contemplations de Victor Hugo, qui sont diffusées uniquement le soir, dans une ambiance calme de la rame Victor Hugo.

De même, de nouveaux thèmes musicaux, bien connus, ont fait leur apparition pour sept stations sur 31 dans la rame Rouget de L’Isle : les notes de la Marseillaise.

Les voix du tramway avec Michael LONSDALE- reportage Diversions

Extraits des Contemplations de Victor Hugo lues par Michael LONSDALE, diffusées en inter-station

Pourquoi faire évoluer le gong du tramway ?

Pour des raisons de sécurité

Dans le cadre des comités de pilotage sécurité Tram initiés après l’accident du 4 septembre 2014, l’amélioration du système d’utilisation du Gong a été mise en avant parmi les pistes d’améliorations.

Il est en effet, constaté actuellement, l’utilisation d’un seul son pour répondre aux besoins de signalisation du Tram en mode nominal (Entrée/sortie station, croisement d’un autre tram, passage de piétons…) et aux besoins d’avertisseur d’urgence.

Le risque d’accoutumance au seul gong actuel a été également souligné comme facteur d’insécurité. Aujourd’hui, le piéton ne se retourne plus lorsqu’il entend le gong du tram et le conducteur ne peut pas savoir si le piéton est bien averti du trame en approche.

Pour des raisons de rationalisation et de gêne sur l’espace public.

La présence continue dans le paysage sonore du tramway fini par exaspérer certains riverains notamment le soir et le matin.

Proposition d'évolution

La rationalisation de l’utilisation du gong passe par plusieurs évolutions :

- Introduction de plusieurs types de gong différenciés lorsque l’on souhaite un simple avertisseur sonore de présence ou un puissant signal d’urgence.

- Evolution des conditions d’utilisation du gong par les conducteurs en fonction des nouveaux équipements.

Objectif :

Apaiser le paysage sonore des rues par une sonnerie de présence et d’alerte aimable en croisière et en approche de station.

Prévenir les accidents sur les piétons en émettant un signal d’alarme puissant et unique.

Etat des lieux :

Actuellement, il n’y a pas de dissociation entre les modes alarme, alerte et présence. Les conducteurs utilisent le seul gong pour les 3 fonctions.

 

Choix du gong d'alerte

Puissant, exceptionnel

Ce choix s’est fait à partir de nombreuses propositions et essais de sons réalisés par le studio AUDIONAUTE depuis plus d’un an (design Michel REDOLFI) en coopération avec le fabricant SESALY.

Plusieurs centaines d’enregistrements ont été testés d’abord en studio puis sur les tramways de BESANCON.

Le choix actuel a retenu 3 sons.

•  L’ancien gong (marque Sesaly) est restauré avec un gain dynamique important. Il est affecté à la seule fonction d’alarme an cas de danger imminent sur la voie.
Pour ce faire, la version optimisée (déjà testée) à partir de l’enregistrement original

•  Gain dynamique de 12 dB, soit un rendement énergétique quadruplé.

•  Gain spectral : le signal émerge clairement dans le bruit ambiant.

 

les nouveaux gongs du tramway - reportage FR3

les nouveaux gongs du tramway -  interview Michel REDOLFI studio AUDIONAUTE - -FR3

AUDIONAUTE 2017

contact